Le Sang des Elfes

Le fragile équilibre des terres d’Asha est menacé. Incarnerez-vous l'un des fiers Elfes Sylvains, un impitoyable Drow ou encore un énigmatique Elfe de la Lune ?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Drows

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rána Daevon E'Lira
Le Vagabond
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 03/09/2015
Age : 26

MessageSujet: Les Drows   Sam 5 Sep - 18:56


LES DROWS


« Peu d’entre nous connaissent la véritable origine des Drows et là encore, il faut dissocier la vérité des tissus de fadaises. La rumeur la plus fréquente prétend qu’ils sont d’anciens Elfes Sylvains, des renégats qui ont abandonné les Anciens Dieux pour se tourner vers Lloth, l’impitoyable Déesse Araignée, la tisseuse des destins. »

Ils sont très mal considérés par les autres peuples et ils le leur rendent bien. Sanguinaires et impitoyables, ils ne vivent que pour un but précis : reconquérir la surface et se venger des Elfes Sylvains qui les ont contraints à se terrer dans les souterrains.

Parmi les talents que cultivent les Drows, s’il y en a bien un à garder en tête c’est leur propension à l’assassinat. Maîtres de la dissimulation et du poison, mieux vaut ne pas figurer parmi leurs ennemis.

A noter qu’ils sont plus sensibles à la corruption que les Elfes des Forêts ou de la Lune.

♦ Mode de vie :

La société drow est matriarcale. Les grandes décisions familiales sont prises par les femmes de la famille, souvent la mère ou la grand-mère. Les mâles sont relégués au second plan ; ils assurent généralement la protection du clan.

Seules les Prêtresses de Lloth ont le droit d’exercer la magie des ténèbres impunément. Il s’agit, à la base, d’une magie proscrite.

Les familles nobles ont l’obligation de donner une de leurs filles à Lloth, à chaque génération.

Les mâles de haute naissance, quant à eux, sont spécialisés dans le combat et dans les techniques d’assassinat. Ils peuvent rejoindre l’armée, dont les membres les plus aguerris sont nommés Sombregardes, ou encore -mais le cas est plus rare- intégrer les rangs des Maraudeurs.

Les Drows détiennent de puissantes forges et possèdent un talent inégalé pour créer des armes tranchantes mais élégantes. Ils savent reconnaître et apprécier la qualité d’un acier. Bien qu’ils soient plus belliqueux et sanguins, ils apprécient la beauté à sa juste valeur.

♦ Coutumes :

L’esclavagisme est toléré dans leur société. Les esclaves sont souvent des Elfes capturés lors des raids et qui n’ont pas été tués ou offerts en sacrifice à Lloth. Il peut aussi s’agir de Drows dont la famille a subi le déclin. Une Maison déchue signifie qu’elle a perdu tout le soutien de Lloth. Elle devient la proie des autres clans, ces derniers en profitant pour se hisser plus haut dans la société.

Les Drows ne sont pas franchement des joyeux drilles. Ils vivent essentiellement pour se battre et il n’est pas rare que les familles nobles se livrent à quelques fourberies entre elles. Nombreuses sont celles qui convoitent le pouvoir. Le jeu des alliances est l’équivalant d’un passe-temps et il est à double-tranchant.

Des sacrifices sont organisés en l’honneur de Lloth. C’est là l’une des rares occasions qui rassemble tout le peuple. Les Prêtresses de la Déesse Araignée suscitent crainte et respect.

Les Elfes Noirs ne sont pas de grands adeptes des envolées sentimentales, peu habitués aux témoignages d’affection. Est-ce à dire qu’ils n’en éprouvent aucun ? Non, il s’agit d’un mensonge, bien entendu. L’amour est considéré chez eux comme un aveu de faiblesse, mais il n’est pas absent pour autant. Les mariages existent, sans être fréquents, car, dans la société des Elfes Noirs, un serment solennel ne se trahit jamais, au risque d’encourir les foudres de Lloth. Ceux qui s’engagent doivent être certains du respect de leur promesse.  
Les Drows sont passés maîtres de la dissimulation… des sentiments y compris.
Trahir un serment se paie au prix le plus élevé : généralement, la mort ou l’esclavage.

♦ Croyance :

Lloth, la Déesse Araignée. On raconte qu’elle vit dans une immense caverne entièrement recouverte de fils d’argent qui représenteraient le fil de la vie. Elle y tisse les destins et elle est souvent représentée comme une femme Drow au corps d’araignée, les yeux bandés, ce qui ne signifie pourtant pas que sa justice est impartiale. Loin de là.

♦ Caractéristiques physiques :

-Couleur de peau : grisâtre, violette ou noire, cela dépend des individus. A noter que leur peau parait plus sombre à la lumière du jour que dans l’obscurité.
-Couleur des cheveux : noirs, blancs ou argentés.
-Couleur des yeux : rouges ou violets.
-Particularités : les Drows sont très sensibles à la lumière du soleil. Comme ils vivent dans l'obscurité permanente, le soleil agresse leurs yeux. De ce fait, ils préfèrent attendre la nuit pour s’aventurer à la surface.
Ils sont également plus imposants que les Elfes Sylvains.
Les cheveux longs sont un signe de noblesse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-sang-des-elfes.forumactif.org
 
Les Drows
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maison de Olyi
» La drow Seïmeï Lohelym [soldat et sorcier]
» Maelle Till [assassine, mage du vent]
» [Attaque Drow] Discussions
» Freyja, enfant du Chaos [Guerrière]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Sang des Elfes :: Salle des archives :: Le Savoir, c'est le Pouvoir ! :: Races-
Sauter vers: